Sourire d’enfants

enfant-de-rue2.jpg

C’était sous les arcades, devant le Centre Culturel Albert Camus (Ccac), à Analakely – l’épicentre d’Antananarivo, la capitale de Madagascar.

Les trois enfants étaient en train d’imiter des danseurs de hip hop qu’ils ont vus rouler et glisser sur le carrelage noir du Ccac. Puis ils m’ont vu avec mon appareil photo. La timidité, la curiosité et peut être la peur les tiraillaient. Ils s’approchaient de moi avec beaucoup d’hésitations. Ils voulaient voir de près l’objet qui scintillait d’un gris métallique dans ma main. Ils voulaient surtout voir les photos que j’ai prises.

Je leur ai demandé si je pouvais les prendre en photo. Ils étaient d’accord. Je leur ai montré le résultat sur l’écran de mon numérique. Ils étaient ravis. La voile de crainte qui masquait leur visage tombait définitivement pour laisser voir des sourires radieux.

Ils voulaient encore poser et je leur ai dit de se serrer l’un contre l’autre. Je me suis alors mis à plat ventre, l’objectif un peu surelevé pour attraper cet instant de bonheur. Des sourires limpides comme ceux d’autres millions d’enfants de leur âge.

Qu’ils soient enfants des rues ou gosses de riches, les enfants ne partagent-ils pas le même sourire? Un sourire qui ne coûte presque rien (une photo dans ce cas) mais à la fois précieux. Le temps d’un cliché, j’ai découvert des visages derrière leurs guenilles. Ils ont surgi de leur situation de « 4’mis » (pauvres sans-abris) pour (re)devenir les enfants qu’ils sont. J’ai presque réussi à coller des noms sur leurs sourires quand un de mes copains m’a appelé pour des affaires urgentes.

Je suis entré au Ccac tandis que les trois gamins sont retournés d’où ils venaient: dans la rue.

13 Responses to “Sourire d’enfants”


  1. 1 Mino janvier 27, 2007 à 1:00

    Rien ne vaut un sourire, encore moins le sourire d’un enfant. Où qu’il se trouve, quelque soit sa situation, qd il laisse parler le plus profond de son être et oublie ce qu’il a, se rappelle tout just ce qu’il est, …, et alors, qu’il ait une belle voiture télécommandée ou une petite voiture kapoaka de fortune, il éclate de rire, et transmet sa joie, car il est tout simplement heureux, heureux de ce qu’il a … finalement

    Taiako be ny tsikin’ny ankizy, çà met du baume au coeur

  2. 2 Jim janvier 27, 2007 à 1:03

    c’est vrai, tsy misy marina noho ny fitsinky ny ankizy!
    tsiky tokana maneho hafaliana, maneho fitiavana!
    eny na mahantra sy tsy mahatsiaro sambatra aza izy dia miara hafaliana amin’ny fitsikiana!
    sourions, sourions avec amour et tendresse, laissons nous redevenir des enfants!!!!!!!!!! cela nous fera un grand bien!

  3. 3 Dwa janvier 27, 2007 à 1:05

    Le tantara mikasika anle ankizy kosa diso e! Za d ela d Valo (lery av nisotra kawatry tam le anat siny), naka sary teo ivelany fa nikarakara dossier wanle Cyclone BD, d nataonla a retardement le apareil, de tonga le ankiz nijer teo d nalainla sary.
    Eny e, fa tsara alou le sary e! Atao pub Maxam.

  4. 4 Pov janvier 27, 2007 à 1:07

    Dwa>
    Koa inona no diso am’zany fa tsy io efa tantaraiko io ve e? Teo tsika naka sary teo dia tamy ry lerony dia nijerijery teo dia le nasaiko nilahatra hoe haka sary… Dia zà nitsilailay teo dia nantsoin’là! Ie, tamin’io tokoa kay le Valo le nisotro tambavy sa kawatry? Lol
    Misy ny version an’io sary io ao saingy au lieu des enfants, c’est moi, toi et Rado sous la « cabine » téléphonique.

    Voilà pourquoi j’ai aimé le noir & blanc sur cette photo. Le N&B a compacté beaucoup de détails qui auraient révélé trop rapidement que les enfants étaient des enfants des rues. Le N&B a mis en exergue d’abord les sourires et feutré d’autres aspects qui auraient pu distraire l’attention.

  5. 5 Pov janvier 27, 2007 à 1:16

    Odry! Ary feno tendresse be salam’zany koa ialahy ity Rajim… Ahoana hono Rania mirahalahy ao?

  6. 6 radnir janvier 28, 2007 à 11:26

    Tena mahafinaritra ilay sary maneho ny fitsikin’ireto ankizy kely.Tonga dia tafavoaka ilay hatsaran’ireo tsiky sy ny « innocence-ny ». Fa na dia Mainty sy fotsy ary ilay sary dia azo sary an-tsaina ihany koa ny fahantrana mety iainan’izy ireo.
    Eo am-pahitana io sary io dia tsy haiko ny tsy hieritreritra ny zanako ary mahatonga ahy hiteny hoe, eny, mbola manambitana tokoa izy raha oharina @ iretsy farany.Ary izany dia mampirisika ahy ny hanabe azy mba tsy hanadinoany eo @ fiainany fa misy tokoa ny fahantrana ary tena ratsy be ny fiantraikany eo @ ankizy kely.

    Amin’izay angamba dia mba ho afaka ny hanome ny anjaram-birikiny @ ady @ fahantrana eto @ tanindrazantsika izy any aoriana any.

  7. 7 imikrimarika janvier 29, 2007 à 11:05

    Merci quand meme!

  8. 8 Kallie septembre 28, 2007 à 8:20

    Au sens propre, un sourire est un papillon éphèmère aux ailes rouges ou rosesreconnaissable à son battement d’ailes furtifs, qui aime à se poser sur les plus belles fleurs…
    Au sens figuré, le mot exprime une apparence de joie ou de malice, retenue ou cachée, comme une fulguration soudaine d’éternité qui érradie un instant un visage, quand il ne le fige pas à jamais dans une mystérieuse espièglerie.
    C’est un élément de formule magique par laquelle les photographes d’autrefois obtenaient, durant de longues pauses, la métamorphose éternelle de leurs tristes modèles humains, en de rayonnantes créatures angéliques, souvent en leur faisant simplement prononcer le mot miraculeux justement défini ici…

  9. 9 Pov septembre 28, 2007 à 8:48

    Je reviens sur un commentaire de Dwa sur « atao pub maxam ». J’ai raté le détail mais effectivement, ces enfants n’ont pas les dents gâtées… Est-ce parce qu’ils ne prennent pas trop de sucreries ou surtout car ils prennent bien soin de leurs dents ou je me trompe totalement sur toute la ligne?

  10. 10 nainirina mars 13, 2008 à 11:27

    Suite à des recherches sur les enfants soldats, j’envisage de faire un petit montage pour dénoncer ce phénomène terrible auquel on ferme bien souvent les yeux. Donc je cherchais des sourires d’enfants qui, dans mon montage, se trouveraient bouleversés par les armes et la guerre… bref donc je suis tombée sur cette photo et à ma grande surprise, ça parlait de mon pays… c’est fou comme le sourire d’un enfant est innocent et c’est dégueulasse le fait que les décideurs de guerre se servent de cette candeur pour enrôler des enfants…
    ces enfants sont irrésistibles à mes yeux, ils me touchent énormément et quand je passe dans les parages avec à manger, je ne peux m’empêcher de leur donner ce que j’ai parce que je me dit, je suis bien chanceuse, j’ai toujours eu l’essentiel dans ma vie, et ces enfants ont droit à un petit moment de bonheur et de satisfaction, je ne peux que me devoir donner ce que je peux à ces enfants en tant qu’être humain censé.
    Bref, je suis contente de voir que certaines personnes sont encore de vrais humains et pensent à ceux qui n’ont rien.
    ^^

  11. 11 Katell avril 25, 2008 à 11:40

    Je me suis permise de faire un artiCle sur ce texte car Je le trouve Vraiimen magiQue et Captivant . Il fait réfléchir surtout . ..

    C’est un Sujet Qui me tOuche particulièrement Et Merci pOur ce mOment de Bonheur .

    ( mon blog. http://www.kAtel-Bzh.skyblog.com ) Ce n’est pas pour faire de la pub mais vous pourez voir les commentaire sur l’article comme ça =)

  12. 12 Audrey août 27, 2008 à 12:00

    Bonjour je vous ai prit votre photo pour mon blog j’espere que sa ne vous derange pas autrement tenez moi au courant.
    Ils sont tellement beau et leur sourire me redonne mon sourire =)
    Merci beaucoup pour cette photos
    Audrey.

  13. 13 fotsy juin 10, 2010 à 9:34

    reny no tena vrai sourire e, sourire radieux! tsy mba sourire commercdial otran ny ataon’ny sasany miseho télé né miseho vahoaka,za koa mahay an! na lay iray na lay iray hafa!hi!hi!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Blog Stats

  • 82,049 hits
janvier 2007
L M M J V S D
    Fév »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

%d blogueurs aiment cette page :